Papa et accouchement

Accouchement : Assister à l'accouchement : oui ou non?

Assister à la naissance de son enfant est la plus belle façon de commencer cette nouvelle vie à trois. Voir sa femme mettre au monde son enfant est un moment très émouvant et inoubliable, mais il s’agit ici d’un choix personnel qui doit se faire librement. Beaucoup d’hommes, ne supportent pas de voir la personne qu'ils aiment souffrir, de voir le sang, etc.

La présence du papa à l'accouchement est donc directement liée à sa sensibilité, et à sa capacité à gérer psychologiquement et émotionnellement ce moment.

Si vous sentez que vous ne pouvez pas assister à l’accouchement, parlez-en à votre femme. Elle comprendra certainement que vous préférez l’attendre dehors.

Aider maman après l’accouchement

  • Occupez-vous de bébé : Aidez maman, qui doit être fatiguée avec ses courtes de nuit de sommeil à changer les couches de bébé ou à lui donner son bain. Montrez lui votre bonne volonté en l’aidant avant qu’elle ne vous le demande.
  • Soyez compréhensifs : Par exemple, si la maman est rassurée de garder bébé dans votre chambre, montrez-vous compréhensif. Elle vous sera reconnaissante en lui évitant une séparation brutale.
  • Prenez soin de votre femme : Prendre soin de votre enfant pour que maman se repose signifiera que vous êtes un bon papa. Mais la nouvelle maman, qui est avant tout votre épouse a aussi besoin de vous. Essayez de temps en temps de lui organiser un diner surprise, d’organiser les vacances ou ne serait ce qu’une petite escapade en amoureux pendant un week-end, cela ne pourra que lui faire plaisir après une longue période où sa vie a été mise entre parenthèses ! Ne nous remerciez pas.

Aider maman après l’accouchement

Symptômes : Stress inhabituel, insomnie, colère, fatigue et perte d’appétit sont parfois les symptômes du baby blues. L’arrivée d’un enfant dans la vie d’un homme peut parfois engendrer un changement dans son comportement. Le baby blues ne touche pas uniquement la maman. Il touche également le papa, qui, après la naissance de son enfant, peut se voir angoissé à l’idée d’être un mauvais père.

Le baby blues peut aussi être le résultat d’un choc émotionnel suite à l’arrivée de bébé… Le passage de mari à papa. En effet, certains pères associent l’arrivée de leu enfant à un grand chamboulement dans leur vie. Ils estiment qu’il faut tout changer dans leur mode de vie du jour au lendemain, et ressentent une forme de pression avec toutes les responsabilités qui les attendent.

Comment vaincre le baby blues ? Débarrassez-vous des phrases qui commencent avec ‘je dois’, ‘il faut’. Tout comme l’homme parfait, le père parfait n’existe pas. Parlez-en à votre entourage, à votre femme, vos parents ou vos amis, cela vous aidera à dépasser ces difficultés, à relativiser et à aller de l’avant. Certains papas de votre entourage pourront vous aider dans votre nouveau rôle. Ne coupez pas complètement le cordon avec votre ancienne vie, pratiquez vos activités comme vous aviez l’habitude le faire une fois par semaine. Cela vous aidera à retrouver vos repères et à accepter votre paternité.

Ressenti et sentiments

La paternité, c’est aussi beaucoup de ressenti et de sentiments pour le papa. Elle ne naît pas en un jour, elle se fait par étapes : Contrairement à la femme qui se sent maman dans son corps dès le premier jour de grossesse, l'homme, lui, ne peut qu’avoir recours à son imagination, pour se sentir papa. Il n'y a pas que la maman qui a des états d'âmes ! Il est évident que ces sentiments dépendent d'un papa à l'autre. A chacun a son rythme d'adaptation !

Joie et soulagement cohabitent néanmoins avec la peur et l’inquiétude. En effet, papa est d’abord soulagé de voir que tout se passe bien et d’avoir pu donner la vie mais s’inquiète pour sa femme et pour la nouvelle vie qui l’attend.

Des moments de doute et d’angoisse peuvent survenir. Papa voudra être à la hauteur avec tous les chamboulements qu’un bébé apporte avec lui.

La future maman doit aussi être à l’écoute de son mari, afin de lui apporter tout l’apaisement dont il aura besoin dans ses moments de doute et de peur.

La petite famille s’agrandit, ils seront 3 après l’accouchement. Papa et moi devront s’organiser pour mieux gérer les responsabilités. Vous avez fait un bébé à deux, et c'est à deux que vous veillerez à son bien-être .

Papa découvre une maman qu’il ne connaissait pas avant, une autre personne qu'il lui faudra découvrir.

Moments d’intimité

Accordez-vous quelques moments d’intimité. Invitez votre épouse au restaurant ou à passer un week-end quelque part… Sachez que votre présence est indispensable pour lui réaffirmer votre amour. Elle a besoin d’être rassurée vis-à-vis de vos sentiments pour ne pas se sentir uniquement mère, mais également une femme aimée et aimante.

Bref, vous l’aurez compris, soyez aux petits soins avec la future maman,., ça la rassurera !